Quatre principes de Libérez votre créativité qui m’ont permis de créer mon ONE-WOMAN-SHOW !

Crédit photo: Minda Bernstein

J’ai présenté samedi dernier l’avant-première de Chlorophylle38 cherche un gars compatible, un spectacle solo dont je ne me serais du tout douté, il y a à peine deux ans… J’attribue grandement cette réalisation au fait de baigner dans la démarche Libérez votre créativité (titre du livre de Julia Cameron dont je m’inspire grandement pour mes ateliers, avec une optique de communication consciente).
Voici quatre principes parmi ceux qui m’ont permis de créer et produire mon one-woman-show.

1. Accepter d’apprendre, d’être une débutante.

Non, je n’avais jamais fait d’humour sur scène auparavant. Et quand j’ai présenté devant quelques amiEs une première version de mon monologue, en décembre 2016, ils ont souligné la qualité du texte tout en exprimant, le plus délicatement possible, que j’avais encore du chemin à faire du côté du jeu… Comme débutante, ça ne pouvait pas être autrement. Ça demande de l’humilité d’entreprendre un nouveau projet ! Un an et demi et des dizaines et des dizaines d’heures de coaching et de répétition plus tard, le jeu rentre au poste (les rires de mon public de samedi me permettent de l’affirmer)!

2. Faire les deuils nécessaires pour être en mesure de persévérer.

L’artiste intérieur, qui est comme un enfant, veut tout savoir, tout accomplir tout de suite. Constater les limites de ma capacité à faire quelque chose, à un moment donné, peut être très frustrant, comme lors de cette toute première présentation à mes amiEs, dans mon salon. Tout comme recevoir des refus ou, pire, ne pas recevoirde réponse quand je propose de participer à une soirée d’humour, de présenter mon spectacle à un endroit en particulier. Ressentir la douleur, la frustration, la colère, la tristesse, c’est incontournable pour permettre au processus de deuil de se déployer. Admettre et ressentir les émotions leur permet d’être « digérées » et ensuite, on a de nouveau accès à l’énergie de vie qui veut continuer de créer, d’avancer.

3. Aller chercher le soutien nécessaire.

Si j’ai pu me rendre à présenter sur scène le spectacle de Chlorophylle38, c’est en grande partie grâce au soutien de que j’ai reçu. Celui de mon coach, metteur en scène et script-éditeur, Martin Mercier, directeur du Centre de création scénique. Il a ajouté de nombreux gags au spectacle, m’a aidée à rendre plus percutant mon texte, m’a guidée pour que mon jeu acquière les qualités souhaitées pour que le public profite bien du texte. Surtout, il a cru en moi. Il a vu mon potentiel, au-delà de ce dont j’étais capable au tout début de la démarche. Pour moi, m’entourer de collaborateurs et collaboratrices comme ça, c’est un impératif. Tout comme choisir de partager ma démarche avec des amiEs et connaissances qui vont me soutenir, célébrer avec moi les pas accomplis, les succès, voir la lumière au-delà des moments de déprime. Dans la démarche Libérez votre créativité, lors des premières semaines, on détermine ainsi quelles personnes, dans notre entourage, vont nourrir notre démarche.

4. Célébrer les réalisations !

On l’a dit, l’artiste en soi est comme un enfant. Cette part de nous a besoin d’amour, de soutien aimant pour se développer. Célébrer tous les petits pas, que ce soit en les partageant à quelqu’un qui se réjouit avec nous, en se payant une petite surprise (genre le pot de confiture qu’on trouve trop cher d’habitude à l’épicerie !) ou en se préparant un repas spécial avec des chandelles, même en solo ! C’est essentiel pour se nourrir le cœur et se donner le courage de continuer ! Moi, je suis allée dormir chez une amie, après le spectacle, pour pouvoir en jaser de tous les bords, tous les côtés, et célébrer ça en dansant dans sa cuisine!

  • Je pourrais continuer longtemps, par exemple sur la question de recevoir des critiques (si vous voulez lire mon ebook sur la question), de composer avec la honte, du perfectionnisme, etc. La démarche Libérez votre créativité fournit des perspectives et des outils qui permettent de mieux naviguer dans cet océan de créativité qu’est la vie.

La nouvelle session d’ateliers commence le 2 octobre 2018, à Outremont.
Les inscriptions, c’est maintenant !
Tous les détails ici.
Appelez-moi si vous avez des questions ou des questionnements, ça me fera plaisir de jaser avec vous pour voir si cette démarche est celle qui vous convient en ce moment. 514-278-9938

Jacinthe

Laisser un commentaire