Chlorophylle38 en toute humilité

Je vais jouer demain soir pour la première fois en public un numéro présentant mon personnage comique, Chlorophylle38. La grano trèèès évoluée et spirituelle qui cherche un gars compatible sur les sites de rencontre. Elle est délirante, je vous jure.

Ça me faisait réfléchir à l’humilité que ça prend, pour s’amener dans le monde avec des idées, des créations, des pratiques nouvelles.

Oui, de l’humilité, parce que si je suis consciente de ce que je ne savais pas il y a cinq ans, je n’ai aucune idée de ce dont je ne suis pas consciente aujourd’hui. N’est-ce pas? Donc, j’avance, sous le regard des autres, qui eux voient probablement en moi des choses que je ne sais pas encore de moi-même. Qui verront très certainement les choses que « j’aurais pu faire mieux ». Parce que je ne peux pas avoir quinze ans de métier la première fois que je fais quelque chose. Et je ne peux obtenir quinze ans de métier qu’en par une première fois.

Des évidences, n’est-ce pas? Des évidences qu’on ne peut incarner qu’avec beaucoup d’humilité. Parce que pour que ma Chlorophylle devienne aussi délirante qu’elle peut l’être, je vais faire d’excellentes performances et des performances ordinaires. Et jcommençant e me le promets, je vais m’accorder tous les soins nécessaires pour être en mesure de persévérer.

Parce que ça a du sens, d’oser débuter, d’oser se montrer en évolution. Ça a du sens parce que ça permet de passer de la rêverie à la réalité. D’être dans le monde, avec les autres, et d’apprendre. C’est ça que j’appelle vivre.

Rendez-vous pour cette première au Bordel, 312, Ontario E, Montréal. Arrivez à 22h, début à 22h30.  5 $ payable à la porte.

 

Laisser un commentaire